Rechercher
  • Ilana BENAÏS

L'Ostéopathie et l'arthrose - Ilana BENAÏS Ostéopathe Paris 9


Avant de définir ce qu’est l’arthrose, il s’avère nécessaire de faire un rapide point sur la composition d’une articulation.

Une articulation est composée de deux pièces osseuses qui s’articulent entre elles, et entre lesquelles se situe un cartilage qui va faciliter les mouvements et les glissements entre les deux pièces osseuses.

Bien sur ceci n’est qu’une description partielle d’une articulation mais maintenant que vous avez visualisé et compris ce qu’est un cartilage, vous allez plus facilement comprendre ce qu’est l’arthrose.

Le cartilage est un tissu vivant qui est en renouvellement constant, et au sein d’une articulation saine, il y a un équilibre entre la destruction et la construction du cartilage qui permet de maintenir son intégrité.

Ce qu’il se passe en cas d’arthrose, c’est qu’il y a un déséquilibre entre le processus de construction et de destruction du cartilage, ce qui aboutit à sa dégénérescence (ce qui va se traduire par un amincissement et une fragmentation du cartilage).

Comme vous l’avez compris, l’arthrose est un phénomène dégénératif, et donc à priori, l’ostéopathie ne sera d’aucune utilité puisque l’ostéopathe ne pourra pas régénérer le cartilage.

Mais comme vous le savez certainement, l’ostéopathe va toujours chercher l’origine / la ou les causes du problème.

En effet, même si le vieillissement est un facteur favorisant, le processus arthrosique va se déclencher en réponse à un excès de pression (hyperpression) au sein de l’articulation.

Et c’est là ou l’on comprend tout l’interet de consulter un ostéopathe en prévention.

Prenons l’exemple d’un jeune patient qui présente un déséquilibre au niveau du bassin, compensé au niveau du genou gauche par un genu valgum (« genou qui rentre vers l’intérieur) avec déséquilibre des chaines de tensions musculaires.

La partie externe de son genou gauche subit un excès de pression, qui va s’accumuler au fil des années, et qui va se traduire vers l’âge de 50 ans par une arthrose fémoro-tibiale externe.

Un travail en amont chez l’ostéopathe, aurait permis de travailler sur ses chaines musculaires, et sur les déséquilibres à l’origine de cette compensation du genou, lui permettant ainsi de retrouver une meilleure répartition des charges sur son genou.

Ceci n’est qu’un exemple simplifié et raccourci, mais ce qu’il faut retenir c’est que l’ostéopathe peut agir sur un patient atteint d’arthrose en diminuant les déséquilibres et donc en diminuant la pression sur les articulations.

Cependant, comme vous l’aurez compris, un travail préventif sera encore plus intéressant.

D’autres facteurs comme l’excès de poids, ou le port de charges répétées, entrent également en compte, et votre ostéopathe sera à même de vous conseiller sur ces points.

Pour résumer, votre ostéopathe va pouvoir aider à limiter l’évolution de l’arthrose en restaurant un équilibre articulaire et en réduisant l’excès de pression au sein de l’articulation.

#arthrose #articulation

69 vues

01.42.06.28.46

06.68.04.43.43

  • Facebook App Icon
  • Yelp Social Icon
  • 31440496123